Après notre intervention vigoureuse du mois de novembre au sujet de l'absence de places de stationnement pour les personnes à mobilité réduite devant la cité administrative de Melun (Seine et Marne), c'est maintenant une suite favorable qui est donnée à notre "COUP DE GUEULE" du mois d'octobre. Ce coup de gueule concernait des travaux de voirie réalisés au printemps dernier par la Communauté de Communes de Fontainebleau Avon, et dénonçait pas moins de 7 points qui posent difficulté : absence de bande podotactile, trottoirs en gravillons, pas d'avertisseurs sonores pour les personnes malvoyantes sur les nouveaux feux tricolores, accès au trottoir avec des ressauts supérieurs à 2 cm, etc ... notre association a eu un premier contact avec le directeur des services techniques de la Communauté de Communes de Fontainebleau Avon. Les remarques et suggestions ont été prises en compte et les aménagements conforme à la loi seront réalisés sans tarder. A l'issue de cet entretien de prise de contact, rendez-vous a été pris afin de faire prochainement le point sur d'autres travaux en cours (notamment de l'important chantier d'aménagement du pôle gare). MOBILITE REDUITE a d’ailleurs fait plusieurs remarques pertinentes au sujet de la praticabilité de cheminement et la sécurité des usagers concernés, ainsi que des suggestions d'amélioration et de mise en conformité avec la législation en vigueur. Le président de Mobilité Réduite, Jean-Michel Royère rappelle au passage que "conformément à la loi "handicap" du 11 février 2005, tout doit être accessible aux personnes en situation de handicap et à mobilité réduite dans moins de 61 mois ! Il y a énormément de travail à accomplir de la part des collectivités territoriales mais aussi de la part des commerces et entreprises recevant du public. Fidèle à notre principe qui est de vérifier si les personnes en situation de handicap peuvent stationner convenablement et accéder facilement aux lieux publics, notre association reste très vigilante et fera en sorte que la loi soit respectée. En ce qui concerne Fontainebleau-Avon (sud Seine et Marne), notre association n'hésitera pas à proposer à la Communauté de Communes (comme à d'autres collectivités territoriales) son expertise en la matière et ce, dans le but d'une coopération utile et positive pour que les villes soient enfin en conformité avec la loi "handicap".

Compte à rebours

Pour une ville facile, tranquille, mobile, pour moi personne en situation de handicap et à mobilité réduite tout doit être accessible dans... 61 mois !

C'est pourquoi l'association MOBILITE REDUITE se mobilise pour le respect de la Loi du 11 février 2005 intitulée "Pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées".