L’accueil des voyageurs a été amélioré (plaques de gare, bancs, poubelles, outils d'information, ...) cependant, pour ce qui est de l'accessibilité aux quais et aux trains pour personnes en situation de handicap et à mobilité réduit , c'est l'éternelle Arlésienne.

La gare SNCF de Montereau Fault Yonne (Seine et Marne) a fait l'objet ces derniers mois de travaux concernant "l'amélioration de l'accueil des voyageurs" ... mais manifestement ces travaux ne concernaient pas tous les voyageurs !

Ces travaux sont financés à 75% par la SNCF et à 25% par la région Ile de France.

Malgré les frais engagés, les personnes en situation de handicap et à mobilité réduite ne peuvent accéder ni aux quais ni aux trains.

De son côté, la ville de Montereau Fault Yonne a aménagé en 2008 des "Vélobox" à proximité de l'entrée de la gare (moins de 40 m) "pour une ville plus agréable". De même, par le passé déjà, des aménagements de voirie avaient été réalisés devant la gare, avec création d'espaces pour les bus, les taxis et la « dépose-minute », sans compter des places de stationnement automobile à moins de 25 m de l'entrée de la gare. Paradoxalement les personnes à mobilité réduite doivent toujours se contenter de leur "ghetto" situé à plus de 150 m de l'entrée de la gare.

Voir la vidéo sur Internet : http://www.youtube.com/watch?v=Jv5w9SNLIfg

Quand on connaît les difficultés de déplacement des personnes handicapées et à mobilité réduite, ce n'est vraiment pas sympa et encore moins "citoyen" !

Et pourtant, depuis le 1er juillet 2007, les dispositions légales concernent tous les espaces publics, l'ensemble de la voirie ouverte à la circulation et ce, à l'occasion de réalisation, d'aménagements, de réaménagements, de travaux de réhabilitation ou de réfection.

Les places pour personnes à mobilité réduite doivent se trouver à proximité de l'entrée des bâtiments recevant du public... paraît-il....

Ces travaux ne respectent donc pas la loi "Handicap" du 11 février 2005 et plus particulièrement de la directive du 13 avril 2006, ni le Décret 2006-1658 du 21/12/2006 Décret entré en vigueur le 1er juillet 2007, pas plus que la circulaire ministérielle 200-51 du 23 juin 2000, etc ...

Conformément à la loi tout doit être accessible aux personnes en situation de handicap et à mobilité réduite d’ici 61 mois. Il y a énormément de travail à faire de la part des collectivités territoriales mais aussi de la part des commerces et entreprises recevant du public.

MOBILITE REDUITE - 1 bis avenue des Carrosses - 77210 AVON. MOBILITE REDUITE www.mobilite-reduite.eu et www.accessiblepourmoi.com